Comparatif des meilleures solutions contre les mouches

Que ce soit en ville ou à la campagne, les mouches font partie du quotidien de la même manière que les moustiques. L’erreur que font de nombreuses personnes est d’attendre une invasion massive pour prendre des précautions. Grâce à ce comparatif des meilleures solutions contre les mouches, nous vous évitons d’en arriver au point de faire appel aux services d’un professionnel de la désinsectisation. Choisissez une alternative simple, mais efficace, adaptée à vos besoins et votre budget.

La mouche

Tout le monde connaît la mouche, ce petit insecte volant avec des ailes courtes. Elle fait partie de l’ordre des diptères et il y en a plusieurs variétés sur terre.

Par exemple, les plus connues sont la mouche domestique, à viande ou encore la mouche tsé-tsé. Chacune d’entre elles peut à la fois apporter du désagrément, mais également des maladies.

Les meilleures solutions anti mouches en 2021

Dans notre tableau comparatif, vous trouverez 4 différentes solutions anti mouches performantes, avec un très bon rapport qualité/prix.

fraxinus Lampe Anti Moustique...
Catch Expert – Autocollants...
ROVLAK Lampe Anti Moustique UV...
com-four® 16x Attrapes...

Pourquoi se protéger contre les mouches ?

Désagréable pour l’environnement

Lorsqu’elles volent, les mouches font énormément de bruit. Le bourdonnement est décuplé lorsqu’il s’agit des mouches bleues à viande.

Quand elles se déplacent en colonie, les entendre voler et bourdonner est vite désagréable. Dans ce genre de situation, la seule manière de s’en débarrasser reste l’utilisation de produits puissants. Par la suite, il vaut mieux utiliser des répulsifs afin de les éloigner au maximum. Si vous habitez à proximité d’une poubelle ou d’une déchetterie, il est fort probable qu’en plus du bruit, il y ait également une odeur.

En effet, ce sont les odeurs nauséabondes qui attirent surtout les mouches. Si vous en avez chez vous, cela peut signifier qu’il y a une source de déchets à enlever pour une question d’hygiène.

En été, le phénomène se décuple puisque c’est la période où elles se prolifèrent. Les climats chauds favorisent la ponte des œufs et leur développement. En hiver, il y en a moins, tout simplement, car elles sont incapables de se reproduire durant cette période.

Vecteur de maladies en tout genre

Encore une fois, les mouches sont attirées par les mauvaises odeurs, les sources de chaleur et les déchets.

Comme elles volent d’un point à l’autre, les scientifiques ont pu démontrer que leurs pattes étaient une véritable source de bactéries. Elles retiennent tout que ce soit la poussière, le pollen, les déchets, les excréments, etc. Lorsqu’elles se posent sur vos aliments, elles transmettent facilement les agents pathogènes. D’ailleurs, leur période de prolifération coïncide avec la période où il y a le plus de personnes qui ont une gastro.

En plus de l’infection des aliments, elles peuvent également piquer. Peu de gens le savent, mais certaines espèces de mouches piquent. Résultat, des éruptions cutanées comme des plaques rouges et gonflées peuvent apparaître sur la peau. Selon la dangerosité de l’insecte, il est même possible que sa piqûre provoque de la fièvre et des nausées.

Mauvais pour les animaux

Les mouches ne sont pas seulement dangereuses pour les humains et les aliments, mais aussi pour les animaux. En particulier pour les chevaux et les poneys.

Ces derniers suent beaucoup, ce qui en fait une véritable source de chaleur pour se nourrir. Elles se réfugient également dans leur crottin pour pondre des œufs. Pour les vaches, elles représentent une véritable source de stress. Toute la journée, les vaches sont obligées de les chasser avec leur queue.

En plus, elles sont également vectrices de maladies. Par exemple, elles peuvent donner une congestion des vaisseaux au niveau de l’œil. Si l’infection n’est pas traitée à temps, il y aura des ulcères et des abcès sur le contour de son œil. Elles peuvent aussi provoquer de fortes fièvres chez le bétail.

Comment choisir la solution contre mouches ?

En fonction de l’animal

Les mouches volantes perturbent le bien-être d’un animal. Pour les chevaux, il existe des vaporisateurs spéciaux qui permettent de les éloigner en grande majorité. Si vous optez pour les insecticides, il ne faut pas en asperger sur votre animal, car cela est beaucoup trop agressif. À la place, vaporisez ses aires d’évolution comme le box et les alentours.

Si vous souhaitez en asperger sur lui, optez pour un insectifuge. Sans douleur et sans risque, ce type de produit éloigne et dissuade les mouches de venir se poser sur le cheval. Toutefois, faites attention de bien doser le produit afin qu’il n’irrite pas sa peau.

Dans le même genre, il existe également les masques anti mouches en guise de protection supplémentaire. Les couvertures existent aussi, mais il faudra bien choisir, afin qu’il soit parfaitement adapté à votre étalon.

Les chiens et les chats peuvent aussi les attirer, en particulier en période de grande chaleur. Elles piquent et laissent des croûtes de sang coagulé qui sont désagréables. En plus de nettoyer votre chien régulièrement, soigner ses blessures aide à limiter la prolifération des œufs. En addition, optez pour un insectifuge naturel à base d’huile essentielle.

En fonction de la portée

Ce critère ne concerne que les répulsifs ultrasons pour les mouches à la maison. Le dispositif doit pouvoir couvrir toutes les pièces, en passant de l’intérieur jusqu’au jardin. La portée varie généralement de 40 à 360 m2. Le dispositif doit aussi avoir un système électromagnétique, afin que les ondes sonores passent à travers les murs.

Par la même occasion, cette astuce est inoffensive et non toxique. Aucun produit chimique n’est utilisé, donc, il n’y a pas de risque pour la maison ou de perturber la santé de ses habitants.

D’autant plus qu’il est possible de choisir la fréquence pour obtenir les résultats voulus. En plus de la portée, il faut aussi penser à l’émetteur. Un émetteur de type unilatéral convient le mieux à une maison de petite taille. En revanche, pour un espace très grand à couvrir, il vaut mieux un émetteur multidirectionnel.

Au niveau du mode d’émission des fréquences, vous aurez le choix entre l’infrason et l’ultrason. Le premier a une puissance modérée, mais efficace. Le deuxième est beaucoup plus performant sur tous les plans grâce à une fréquence doublée.

En fonction de l’aérosol

Si vous optez pour un spray anti mouche, vous devez prendre en compte plusieurs points. En premier, un aérosol instantané permet de tuer sur le coup les mouches qui envahissent votre espace personnel.

Au niveau de l’utilisation, il sera nécessaire de fermer la pièce où vous le pulvérisez pendant au moins 6 heures. Avant de revenir à l’intérieur, aérez au maximum.

En guise de prévention, vous pouvez choisir un aérosol classique. Dans ce cas, il suffit d’en pulvériser dans les coins où elles passent le plus comme les fenêtres et les portes. Vous pouvez également en mettre sur les textiles, s’il s’agit d’un spray pour tissu. Les endroits privilégiés sont les rideaux. Il est également possible d’en pulvériser sur les coussins et à l’intérieur de la voiture.

Les solutions contre les mouches en promotion

Dans le but de faire quelques économies sur votre achat, voici quelques anti mouches pas chères en promotion actuellement.

Night Cat Lampe Anti Moustique...
RepellShield Spray Anti...
JJ solution Lampe Anti...
Lampe Anti Moustique...

Les différentes solutions contre les mouches ?

Le répulsif ultrason

L’anti mouche ultrason est la meilleure alternative pour éviter d’être envahie. C’est un dispositif qui émet des fréquences inaudibles à l’oreille humaine, mais qui sont assez fortes pour arriver à l’oreille de ces insectes volants.

Automatiquement, elles n’auront plus envie de venir à un endroit précis, car elles ne supporteront pas la vibration. Cette méthode est inoffensive, puisqu’elle ne tue pas les mouches. Elle ne fait que les éloigner du domicile et les dissuade de revenir dans les environs.

Cette alternative fonctionne aussi sur les moustiques et les autres insectes, comme les cafards. Le répulsif ultrason est donc un appareil très polyvalent pour la maison.

Bogutongjin Répulsif Ultrason...
Foraer Répulsif Ultrason Anti...
Henese Répulsif...
YISSVIC Répulsif Ultrason...

Les granulés

Les granulés anti mouches font partie des pièges à poser. Ces petites billes sont bourrées d’un attractif sexuel afin de les attirer. Alléchées par l’odeur, elles se regrouperont tout autour. Mais dès qu’elles vont commencer à s’accoupler, elles mourront aussitôt.

Ce piège est conçu à base d’insecticide puissant. L’avantage avec cette méthode, c’est qu’elle est inodore, avec un meilleur côté esthétique. La durée de vie de ce produit est d’environ 4 à 6 semaines, mais il vaut mieux remplacer toutes les 3 semaines en été. D’ailleurs, vous pouvez également humidifier les granulés avec un spray d’eau qui fera ressortir encore plus l’odeur.

Pour les utiliser, il suffit de les mettre dans une coupelle et de les placer à un endroit stratégique. De préférence, posez en hauteur sur une étagère, surtout si vous avez des enfants et des animaux domestiques. Ces petites particules peuvent être nocives pour leur santé.

DIGRAIN Granulés Tue Mouche
ACTO | GRANULÉS Contre toutes...
Appât Granule jaune...
Protecta Mouch'clac Mouches...

Les méthodes naturelles

Pour éloigner les mouches et moucherons de la maison, il existe plusieurs alternatives naturelles. Attention, cette solution n’est valable que dans certaines situations, mais ne sera en aucun cas utile pour une invasion.

Parmi elles, les clous de girofle et le citron sont incontournables. Pour un citron coupé en deux, plantez 12 clous de girofle à l’intérieur. Les mouches ne supportent pas cette odeur qui leur est très désagréable. La lavande est aussi une solution naturelle dans ce genre de situation. Dans un verre, vous pouvez également verser du vinaigre ou de la vodka, à poser proche des fenêtres.

RepellShield Spray Anti...
PRODIFA Spray au pyrèthre...
Closter Neem Pet Protection...
PRODIFA 6 Aérosols 250ml au...

Les sprays anti mouches

Le spray tue mouche est une solution radicale pour s’en débarrasser. Cet insecticide de bonne qualité tue toutes celles qui tournent dans les alentours. Les aérosols peuvent s’utiliser dans n’importe quelle circonstance, à n’importe quelle heure de la journée.

C’est une solution à la fois rapide et économique. Cependant, il ne faut pas l’utiliser régulièrement à cause des composantes chimiques utilisées dans la fabrication. Ces dernières sont toxiques, en plus, les particules sont fines ce qui facilite leur arrivée jusqu’aux poumons. Sur le long terme, cela peut provoquer des problèmes respiratoires.

Dans cette même catégorie, le fumigène est une solution encore plus drastique. Attention, celui-ci ne doit s’utiliser que pour des invasions massives. Le but est d’enfermer totalement la pièce, d’allumer le fumigène et de fermer les portes pendant au moins 6 heures.

Catch Expert Volants et...
Raid Aérosol Mouches Et...
Diffuseur Anti Mouches,...
Catch Expert – Aérosol...

Les pièges

Les pièges à mouches sont nombreux. Par exemple, il y a la bande collante qui est un classique. En fait, la bande en question contient du poison qui les attire. Une fois posées dessus, elles ne peuvent plus bouger à cause de la colle très forte.

Cette solution est facile à utiliser, puisqu’il suffit de l’accrocher et de la décrocher une fois qu’elle est pleine. Cependant, elle n’est pas pratique si vous avez des chats qui risquent de vouloir sauter dessus. L’autre inconvénient concerne le côté esthétique qui est loin d’être agréable au visuel.

Dans le même style, il y a le sticker. Cet autocollant peut se poser sur n’importe quelle surface plane, comme une vitre ou un mur. Il y a un insecticide très puissant qui attire les mouches, mais lorsqu’elles seront à proximité, elles tomberont directement au sol. À la fin, il suffira de ramasser celles qui sont par terre.

BSI Piège â Mouche...
PIC - Piège à Mouches pour...
BSI Poche-Piège â Mouche
com-four® 16x Attrapes...

La moustiquaire

Très simple, mais aussi très pratique, la moustiquaire est idéale pour ceux qui ne veulent pas utiliser des produits chimiques ou des dispositifs complexes. Cette solution ne nécessite aucune précaution, mais il faudra juste l’adapter à la taille de vos pièces.

Il évite également aux mouches et aux moustiques de vous déranger la nuit. Contrairement à la version qui se pose au-dessus du lit, celle-ci doit s’installer au niveau des portes et des fenêtres. Une astuce encore plus pratique en été, puisque vous n’aurez plus à fermer vos fenêtres et vous pourrez dormir avec la brise d’été.

Tesa Insect Stop...
GENDAKO Rouleau Moustiquaire...
2 Pcs Moustiquaire Fenetre,...
BUZIFU 1.2*2.5m Moustiquaire...

Les solutions traditionnelles

La raquette anti mouche est une solution traditionnelle, mais efficace si vous avez quelques mouches à la maison. La tapette peut être manuelle comme celle des grand-mères, mais la version électrique est plus efficace.

L’utilisation de l’anti mouche électrique est facile, en plus, il est silencieux. Les mouches qui tomberont dans le filet seront électrocutées sur-le-champ. Par ailleurs, il a l’avantage de n’avoir aucune composante chimique, ce qui est plus agréable pour la santé des habitants, contrairement aux sprays ou aux fumigènes.

Les mouches sont de véritables nuisibles au quotidien, en particulier lorsqu’elles sont nombreuses. Pour éviter les désagréments qui viennent avec la mouche, prenez vos précautions à temps. Les meilleures solutions, vous les avez dans ce guide comparatif.

La vie de la mouche

Combien de temps vivent les mouches ?

Les mouches ne vivent pas très longtemps. Par exemple, un mâle adulte peut survivre pendant 17 jours, pendant qu’une femelle peut atteindre 21 jours. Bien entendu, cette durée de vie ne concerne que les mouches domestiques que vous voyez quotidiennement.

La seule raison pour laquelle il y en a beaucoup, malgré une durée de vie très courte, c’est parce qu’elles se reproduisent rapidement. En effet, 36 heures seulement après sa dernière métamorphose, la femelle est capable de s’accoupler et de pondre.

Durant ses 21 jours d’existence, elle peut pondre environ 1 000 œufs, répartie entre 5 pontes différentes. Une capacité de reproduction impressionnante qui explique le nombre de mouches présente, surtout en été, mais qui donne surtout l’impression qu’elles sont éternelles.

Pourquoi les mouches se frottent les pattes ?

Lorsqu’elles ne sont pas en plein vol, les mouches se frottent toujours les pattes, mais pourquoi ? Selon les scientifiques, ce geste est loin d’être une façon de montrer leur appétit, non. Cela indique plutôt un geste de propreté.

Malgré le paradoxe qu’elles aiment se poser sur des endroits insalubres, elles tiennent à leur propreté. Ainsi, après s’être posée sur un détritus ou un endroit potentiellement sale, la mouche se frotte les pattes dans le but de se nettoyer. Comme les pattes ont de minuscules poils sensoriels, le moindre grain de poussière peut les déranger d’où la nécessité pour elles de les frotter en permanence.

C’est justement à travers ce geste qui semble inoffensif qu’elles transfèrent leur bactérie sur les aliments. D’où l’importance de les éloigner, puisqu’elles peuvent transmettre la fièvre typhoïde et d’autres bactéries responsables du choléra, par exemple. En guise de précaution, ne laissez jamais traîner de la nourriture ou une carafe d’eau sans couvercle.

Pourquoi y a-t-il des mouches dans la maison ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer leur présence dans votre domicile. Contrairement aux idées reçues, avoir une ou deux mouches à la maison est tout à fait normal.

Ces insectes volants sont naturellement attirés par les déchets : épluchure de légumes, restes d’aliments, viandes périmées, etc. Si vous accumulez des déchets à la maison, elles seront attirées par les odeurs. D’ailleurs, c’est principalement cela qui attire les mouches domestiques et celles qui sont bleues. En plus de pouvoir trouver à manger, c’est le lieu idéal pour se reproduire.

En addition aux odeurs, elles sont aussi attirées par la chaleur, d’où leur prolifération en été. Une fois l’accouplement terminé, les mouches cherchent un endroit chaud pour pondre leur œuf. Leur cible favorite reste toutefois les excréments d’animaux.

Pour toutes ces raisons, il est important de ne pas garder les déchets à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison. Comme elles peuvent détecter les mauvaises odeurs à des kilomètres, l’hygiène est une bonne méthode de prévention contre ces bestioles qui sont fort désagréables.

Pourquoi les mouches piquent ?

Les mouches domestiques que vous voyez au quotidien en particulier dans les grandes villes ne piquent pas. Les mouches des étables ou les mouches charbonneuses sont celles qui peuvent piquer.

La ressemblance est assez frappante et confuse, de plus, il est presque impossible de faire la différence entre les deux. Les mouches qui piquent le font essentiellement pour se nourrir. Ainsi, il leur indispensable de piquer afin de survivre grâce aux sangs de leur victime, puisqu’elles sont hématophages. Cela leur permettra de continuer à pondre des œufs, donc, de faire proliférer leur espèce.

Si la mouche domestique préfère les matières organiques, la mouche charbonneuse, quant à elle, préfère le sang des mammifères. Ses cibles préférées ? Le bétail et les chevaux. Si des humains se trouvent sur son passage, il est possible qu’elles piquent également.

Le problème, c’est que la piqûre est douloureuse que ce soit chez les humains ou les animaux. Dans certains cas, il est même possible qu’elle entraîne des problèmes comme la maladie du charbon. Si vous partez en vacances dans des pays tropicaux, il est préférable d’apporter des médicaments afin de faire face à cette éventualité.

Comment sont les piqûres des mouches ?

En général, la manifestation est la même, peu importe la variété qui vous a piqué. La piqûre de mouche des étables ressemble à des piqûres d’aiguilles.

Après quelques secondes, il peut y avoir une éruption cutanée rouge et même des petites bosses rouges surélevées. Les mouches noires peuvent également provoquer un gonflement qui peut atteindre la taille d’une balle de golf. À part les éruptions cutanées, d’autres symptômes peuvent survenir.

Par exemple, il peut y avoir de la nausée, de la fièvre, des ganglions lymphatiques ou des maux de tête. Dans ce cas, faire appel à un médecin est obligatoire. Il fera les vérifications nécessaires afin que les symptômes n’augmentent pas.

Comment soulager une piqûre de mouche ?

Avant d’utiliser des produits pour soulager, il est préférable de d’abord désinfecter la piqûre. Comme les mouches sont des insectes qui se posent sur les déchets et les excréments, il ne faut pas que la plaie soit infectée. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’eau et du savon. Utilisé de l’alcool ou un gel désinfectant est aussi une bonne alternative.

En temps normal, un glaçon suffit à réduire la douleur et les gonflements, s’il s’agit d’un gonflement superficiel. Vous pouvez également appliquer une pommade contre les démangeaisons si vous en ressentez le besoin. D’ailleurs, évitez de gratter puisque cela augmentera encore plus le volume de la blessure. Si tout est normal, le gonflement disparaîtra après quelques heures sans laisser de séquelles.

Si vous ressentez des douleurs physiques, il vaut mieux prendre un antibiotique. Vous pouvez également manger des médicaments contre les allergies. Il est possible d’appliquer de la cortisone sur la blessure afin de réduire la sensation de brûlure. Dans le cas d’une piqûre de mouche tsé-tsé, par exemple, une analyse sanguine est obligatoire afin de s’assurer s’il y a des complications ou non.

Dernière mise à jour KillMoustik le 20 octobre 2021